Ce matin, nous prenons la voiture avec Thilak notre chauffeur, direction Kandy au centre de l’île. Il nous propose dans le programme l’orphelinat d’éléphant de Pinawala, mais celui-ci étant trop touristique il nous conseille la fondation Millénium. Comme notre chauffeur adore les animaux, nous lui faisons une totale confiance sur ce choix judicieux. Ayant déjà découvert Minneryia, la fondation est un bon moyen d’approcher les éléphants d’une autre manière, de les comprendre, de faire leur connaissance et comprendre l’histoire qui lie les sri-lankais et les éléphants.

Nous faisons la connaissance de Poudja, certes cet éléphant est dressé à minima par son Mahout, mais la fondation ne s’occupe que de sept éléphants. Il ne faut pas oublier que les éléphants restent des animaux, et que même pour une sensibilisation ils doivent être dresser un Minima. Les éléphants ont détruit des villages des habitations sur l’île, mais ils ont également aider les sri-lankais lors du tsunamis, pour déblayer les débris des maisons et retrouver des êtres humains!

Au final l’histoire entre les éléphants et les Sri Lankais, ne date pas d’hier et ils ont appris à vivre avec …

“Millennium Elephant Foundation (MEF) est une organisation non gouvernementale (ONG) gérée par une famille qui se consacre à l’amélioration du bien-être des éléphants domestiques à travers le Sri Lanka. MEF a été créé en 1999 à la mémoire de Sam Samrasinghe. Numéro de charité 457.

Ils fournissent et financent les soins, les traitements médicaux, la nourriture, les salaires, les frais de fonctionnement de l’organisme de bienfaisance, ainsi que la création d’une unité vétérinaire mobile, disponible sur demande, qui traite les éléphants malades dans le besoin.

La fondation compte sur les revenus des volontaires et du tourisme pour poursuivre le travail important que nous accomplissons pour ces gentils géants.

C’est Le moyen le plus interactif et agréable de voir les éléphants domestiques au Sri Lanka.

Ils organisent un programme international de volontaires d’éléphants 365 jours par an.”

Je ne regrette pas du tout cette expérience. Monter à dos d’éléphants dans d’autres conditions que celles des touristes, le faire sur la peau directement, sans nacelle, c’est assez surprenant, lui donner le bain, jouer avec , c’est là qu’on voit qu’ils sont bien.

 

 

Après ce beau moment passé en compagnie de Poudja, nous nous arrêtons chez des amis de Thilak pour le déjeuner, riz viande cocktail de fruits au programme. J’ai la chance également de pouvoir essayer le Sari, autant vous dire que c’était difficile à mettre, mais agréable à porter.

Une fois cette pause dêjeuné terminé, nous rentrons sur Kandy. Thilak nous emmène alors au fameux “TEMPLE DE LA DENT DE BOUDDHA”. Une nouvelle fois, nous laissons nos sandales à l’extérieur, couvrons nos épaules et jambes, pour respecter les rituels des temples. Vous devrez vous acquitter de la somme de 1000 Roupies pour rentrer dans le palais. Le temple se trouve à l’intérieur du palais. Cette relique a longtemps joué un rôle politique important, car la posséder, c’était détenir le pouvoir sur le pays. Kandy, dernière capitale royale du pays, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, en partie grâce au temple.

Une prière devant la relique de la dent de Bouddha.

 

La résidence royale est connue sous le nom cinghalais de « Maha Wasala » depuis l’époque de Polonnaruwa. Le palais royal est aussi connu sous le nom de « Maligawa ». Il possède trois portails et un mur de 8 m de haut. La section qui se trouve en face du temple de Natha (Maitreya) est considérée comme la plus ancienne. Vous découvrirez également la salle d’audience, ou « Magul maduwa », est un pavillon ouvert où les rois de Kandy tenaient leur cours. L’édifice a été rénové pour la réception à Kandy du prince de Galles, le futur Édouard VII, en 1875. Ses dimensions d’origine étaient de 17,7 m par 10,7 m Il a été rallongé de 9,5 m à l’occasion de cette rénovation. La relique est cachée , et les Sri-lankais peuvent la voir tout les sept ans. 

Lorsque vous sortez du temple, vous accéderez à un petit musée retraçant l’histoire du temple; quelques archives et surtout l’impressionnante plus grande momification d’éléphant que j’ai vu jusqu’à présent !

 

Une fois sortie du temple, nous sommes libre de profiter de Kandy. Autant vous le dire la ville n’est pas belle, Bruyante, polluée, et pourtant classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Nous en profitons pour faire le tour du lac qui quand à lui est magnifique. Nous changeons une fois de plus de paysage, cette île est toujours aussi surprenante !

 

Allez, direction l’hôtel, sur le lac, bruyant pas terrible.

Petite anecdote: “je demande le WIFI au Monsieur, de l’hôtel, nous étions au 4ème, il redescend et 5mn plus tard il revient, et devinez quoi ? il me ramène la box de l’hôtel, ah ah ah la bonne blague!”

Demain, une grosse journée sur Kandy nous attends …

@Et alors on va où ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *